SOS Bricoleur

A qui s'adresser pour obtenir des aides à la rénovation énergétique ?

Organismes publics ou privés, il existe plusieurs agences à qui on peut demander de l’aide pour investir dans des travaux de rénovation énergétique. Propriétaire ou copropriétaire, voici une liste non exhaustive pour vous aider à y voir plus claire.

Les organisations publiques

Vous retrouvez plusieurs organisations à l’échelle nationale, régionale et locale. En premier lieu, l’ANAH pour Agence Nationale de l’Habitat donne accès à plusieurs programmes dont celui de MaPrimeRénov, qui vient d’être élargi par le gouvernement. C’est l’idéal si vous n’avez pas assez de moyen pour financer des rénovations sur des bâtiments anciens. Cette prime peut être cumulable avec d’autres comme celles demandées auprès de Mairies. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des collectivités territoriales ou de l’Agence départementale d’information sur le logement (Adil) auxquelles vous êtes rattaché. Ils sauront vous répondre notamment sur les conditions d’éligibilité.

Par ailleurs, si vous êtes éligibles aux subventions familiales de la CAF, vous pouvez demander une aide supplémentaire dans le cadre du prêt à l’amélioration de l’habitat. Ce prêt ne concerne cependant que les travaux d’isolation thermique sur votre résidence principale. Il y aura un plafond de 80 % du total des dépenses de travaux prévues sur le chantier, dans la limite de 1 067,14 euros.

Couvreurs, Dachdeckerarbeiten, La Laine Isolante

Les organisations privées

Les banques sont ouvertes au proposition de financement de projet de rénovation, par l’intermédiaire du plan éco-prêt à taux zéro (connu sous le nom d’éco PTZ). Il s’agit d’un prêt d’un montant maximum de 30 000 euros qui se rembourse dans les 15 ans après la fin du chantier. L’avantage principal est qu’il est donné en amont des travaux, ce qui évite les trous de trésorerie. Il est facilement attribuable du moment que votre dossier de chantier est sérieux et que vous faites appel à un artisan ou une entreprise prestataire qui soit labélisée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Enfin, n’oubliez pas de comparer les entreprises du secteur et de leur demander des informations concernant toutes ces aides. Bien souvent, vous pourrez avoir des conseils depuis leur service d’audit et de devis. Ils prennent en compte le cout des travaux et le montant des subventions possibles pour votre projet. En Ile-de-France, vous pouvez contacter Harmonie SAS, spécialiste de la rénovation énergétique sur les copropriétés. Rendez-vous sur https://www. harmonie.fr

Laissez un message à cet article

Les publications similaires de "Infos"

  1. 17 Sept. 2020Arranger sa déco extérieur cet été218 clics
  2. 17 Mars 2020Faire un ravalement rapidement pour traiter les pathologies urgentes456 clics
  3. 5 Déc. 2019Les outils nécessaires pour construire une maison528 clics
  4. 3 Avril 2019Pourquoi faire appel à un serrurier métallier ?862 clics